mercredi 1 novembre 2017

Visite de Saragosse

Message du Mardi 31 Octobre 2017 à 23 h 11

"Nous avons visité ce matin le palais de l'Aljaferia et nous avons vu la chapelle St Martin. De l'extérieur seulement car c'est maintenant la bibliothèque des cortes, le parlement aragonais. Cette chapelle a été créée au Xll° siècle par Alphonse 1° le batailleur après la conquête de Saragosse.
Nous visitons une bien jolie ville très animée et possédant un riche patrimoine, et qui conserve une mémoire douloureuse du passage des troupes napoléoniennes en 1800 - 1810.
Á bientôt 
Mimi Alexis "



lundi 30 octobre 2017

Ils sont au but ! Il va falloir qu'ils redescendent sur terre ! après ce beau périple.....

Message reçu le Dimanche 29 Octobre à 16 h 37

"Hier soir à Montmesa....ce soir à Gurrea de Gallego...depuis deux jours les paysages ont beaucoup changés.....nous sommes dans la plaine et les villages que nous apercevons sont à + ou _ 4,5,6 kms.... nous les voyons ..... Mais nous ne faisons pas le détour.....aujourd'hui nous avons marché 24 km ....sans voir âme qui vive....nous avons croisé 3 voitures...nous sommes sur de La piste ..par contre il y a beaucoup de tracteurs dans l'immensité des champs....ce sont des hectares et des hectares.....á un moment nous avons apprécié le chemin ou la piste était borde par des chênes-lièges....c'était bien agréable....Montmesa se trouve au bord du lac de La Sotonero ,et nous l'avons longe sur plusieurs km ,mais le niveau est si bas qu'on ne le voit pas beaucoup...nous approchons du but !!!!
Á bientôt"

Message reçu ce Lundi 30 Octobre à 15 h 54
Vous devrez faire l'effort ! de traduire ce message

"Donde somos ? Somos a zaragoza....hi,hi,hi,.....hasta luego......Alexis duerme...voy a telefonar tu Elena...y te escriveramos por la tarde "

Pour ceux qui feront prochainement le chemin de l'Été de la saint Martin, du 8 au 11 Novembre, ils pourront les interviewer car ils seront dans le groupe.

samedi 28 octobre 2017

Encore 2 étapes avant l'arrivée

Cette nouvelle date de ce samedi matin 26 Octobre 2017 à 8 h 06

"Nous sommes à Montmesa....petit village á 5km de Notre chemin sur les bords ( assez loin du bord car il n'y a plus d'eau) de l'embalse ( lac) de La Sotonera... nous sommes seuls....l'hôtel est vide mais des ce midi...c'est plein.....pas difficile il n'y a que 6 chambres....ce soir..Gurrea de gallego .....nous allons prendre Notre petit déjeuner.....a bientôt "

Ils se sont écartés du tracé officiel mais ils sont à 1 ou 2 étapes de l'arrivée à Saragosse.
Le retour en France c'est donc pour le début de la semaine prochaine et........nous les aurons avec nous dans le groupe qui se dirigera dans une semaine vers Tours afin de participer aux festivités de "l'état de la Saint Martin". Pour eux pas besoin d'entrainement !

Pour vous donner peut-être l'envie d'aller sur ce chemin de Saint Martin. je vous invite à cliquer sur les 2 liens suivant qui vous conduiront vers une meilleure connaissance de cette voie martininne. Il s'agit de 2 lettres martiniennes (2008 et 2009) qui parlent du chemin Tours /Saragosse.

La “Lettre martinienne de Décembre 2008”
Le Chemin de Saragosse : Parcours de reconnaissance Septembre 2008

La “Lettre martinienne de Septembre 2009”
Carnet de route d’Hubert et Thérèse Morel : chemin de Saragosse Parcours de reconnaissance



vendredi 27 octobre 2017

Les Mallos de Riglos "Trésor de l'Aragon"

Message de Mimi et Alexis. Message du Jeudi 26 Octobre 2017

"Nous sommes à Riglos, belle étape, beau temps. Pique nique en plein soleil á 1000m face aux Pyrénées. La descente vers Riglos est sportive et dure. Par temps de pluie ce doit être une autre affaire. 
L'église et la "hermita" sont fermées. Nous avons rencontré le maire. Bel accueil. Il nous a montré un livre concernant l'art aragonais dispersé dans le monde, où il est question de Riglos et des tableaux issues de l'église. Nous avons pris les références de ce livre.
Nous lui avons parlé du maire d'Isaba, il serait bien qu'ils se contactent. Nous avons pris ses coordonnées.
Voilà nous entamons la descente vers Saragosse. Elena nous attend."


Mieux qu'un long discours allez voir sur l'un des sites qui en parlent sur le web.
Exemple : voir les 181 photos de ce  : site

mardi 24 octobre 2017

Plus qu'une centaine de Km pour être au terme du parcours

De Mimi et Alexis, leur message du Lundi 23 Octobre 2017

"San Juan de La Peńa, viego y nueno. Ascension assez physique sur des chemins tres caillouteux mais les paysages sont très beaux et les sites des 2 monastères sont surprenants notamment St Juan de la Peńa viego. Nous logeons à l'hôtel. 
Depuis 3 jours nous avons des difficultés à nous approvisionner, soit parce que nous traversons des petits villages où il n'y a pas de commerces ou comme aujourd'hui à Santa Cruz de la Seros où tout est fermé car c'est lundi. Demain nous faisons étape á Ena où il y a un hébergement mais pas de commerce ou restaurant. Nous mangerons notre restant de pâtes.
Nous approchons de Saragosse."

Trait vert = voie jacquaire d'Arles venant du col du Somport
Trait bleu = chemin de Saint Martin venant de Tours vers Saragosse
Grossissement des zones :
Santa Cruz de la Seros
Monastères Haut et Bas de San Juan de la Pena

A la différence de la Voie jacquaire d'Arles qui nécessite d'en sortir  pour se rendre à Santa Cruz de La Séros et aux monastères de San Juan de la Pena, le chemin de Saint Martin Tours / Saragosse lui passe bien par ces lieux chargés d'histoire. Incontestablement cela donne de l'intérêt à la partie espagnole de ce chemin martinien.

Mimi et Alexis font remarquer, à juste titre, le manque de point d'alimentation et d'hébergements. Il est donc nécessaire de bien calculer ses étapes. Mais quand nos amis espagnols se seront "emparer" du chemin les choses devraient s'arranger ! ... 

samedi 21 octobre 2017

Les bonnes nouvelles s’enchaînent !

Oui je ne puis résister à publier ce mail très encourageant  qui m'arrive de Michel D... d'Aramits. Michel D. faisait partie des membres présents à cette 1ère réunion que nous avons eu (Mimi et Alexis, Antoine C. Hubert et Thérèse), ce vendredi 13 Octobre (jour de chance, au moins pour ce chemin de Saragosse) avec des représentants de la Com.Com du Haut-Béarn à Oloron-Sainte-Marie (Laure N).

Voici copie de son mail auquel j'ai abrégé volontairement quelques noms afin de respecter l'identité de chacun .

" Bonjour Monsieur M...., vous ne pouvez pas imaginer la joie que m'a procuré votre mail!!!! Enfin, nous allons arriver à finaliser le passage dans nos Pyrénées de cette voie qui, pour ma part tenait un peu de l'Arlèsiène....En son temps le Maire d'Arette m'avait refilé ce dossier que je croyais enterré.....et voila que tout à coup tout s'accélère, à mon grand plaisir...sachant que nous avons nos particularités qui vont des paysages de montagne, à la tradition de l'accueil,  sans évoquer notre passé historique et nos proches cousins qui demeurent derrière le caillou( comme l'ont dit ici des espagnols) !!!!!!Vous évoquez justement la rencontre qu'ont eu Mimi et Aléxis avec Jésus B......, je pense que nous sommes actuellement dans une bonne dynamique, il faut en profiter...En regardant mes vielles cartes, j'ai retrouvé un tracé qui correspond à la partie Lanne Issarbe Pierre ST Martin qui est répertorié comme l'ancien tour de Barétous, je tiens cette carte à votre disposition...Je l'ai faite voir à  Aléxis qui a pris des clichés avec sa tablette. Encore merci, D..... Michel. "

Si comme le dit Michel D...dans son message, il est particulièrement heureux, notre petite association "Anjou Chemins de Saint Martin" et le "Centre Culturel Saint Martin de Tours" qui s'investissent pleinement dans ce chemin, le sont également.

Personnellement, je crois que cette voie restée un peu dans l'oubli depuis 8 ans va voir sa fréquentation monter en puissance : Hubert et Thérèse en 2009 (1ère reconnaissance du chemin), Jean-Paul R... (pérégrination partielle en 2016, notamment dans les pyrénées), aujourd'hui, en Octobre 2017, Mimi et Alexis depuis leur domicile en Anjou.
Pour peu que les partenaires locaux : communes, associations, offices de tourisme, hébergeurs s'investissent pleinement dans ce beau projet, la partie sera gagnée.
Il faut donc que ce chemin soit bien balisé et qu'il y ait des gîtes d'étapes en nombre suffisants et adaptés aux marcheurs-pèlerins. Et sur ce dernier point, il y a du travail à faire !
Avec quelques belles références martiniennes mais aussi des paysages magnifiques, notamment dans la chaîne pyrénéenne, cette voie a de forts atouts d'attractivité. On le constate encore dans le dernier message de Mimi et Alexis. Merci à eux de nous faire partager leur moment de bonheur.

Alors poursuivons ensemble ce beau travail et pour cela ne tardons pas à nous retrouver dans la convivialité et la fraternité.
Dans ce projet il ne faudrait pas oublier les élus espagnols concernés par ce tracé qui sillonne notamment les provinces de Navarre et d'Aragon. Je sais que depuis longtemps les maires d'Isaba et d'Arette se retrouvent chaque année au 13 Juillet  au col de la Pierre-Saint-Martin pour la fête de la "Junte de Roncal" (cliquez sur le lien pour la vidéo) . Alors messieurs continuez votre partage en pensant que ..........
..... Martin de Tours n'a pas partagé de vaches !... 
....mais son manteau avec un mendiant
Cela s'est passé au IVème siècle à la porte d'Amiens 

Merci Michel D....pour ton enthousiasme. Je n'oublie pas Antoine C....qui, par un simple coup de fil en Août dernier et son opiniâtreté, a relancé la "machine".





C'est le plein effort mais le bonheur est en haut de la montagne. Belle récompense bien méritée !

Burgui - Artieda 25 km ... dont une bonne dizaine dans la montagne

Leur message du vendredi 20 Octobre :
"Nous voilà à Artieda......belle étape depuis Burgi.... 3h d'ascension pour monter à l'ermita de la Vigen de La Peńa á 1290m . Nous prenons le temps de pique niquer et d'admirer le paysage, puis 2h de descente vers La Salveteria de  Esca. Il est 15h. Après un petit repas nous décidons de nous arrêter là et surprise il n'y a pas d'hébergement avant Artieda. Nous prenons la route, on essaye bien de faire du stop sans succès et nous arrivons à 20h à l'albergue municipale. Nous sommes bien accueillis, nous sommes seul et nous avons le dîner au bar associatif " La Tabierna"dans une bonne ambiance et le petit dej demain matin.
Pour l'heure nous rentrons nous coucher.
Demain nous contacterons Angel pour visiter l'église St Martin.
Bonne nuit....."       signés Mimi et Alexis

........pas mal les amis  ! d'autant qu'il y a de la montagne sur ce GR 15 espagnol

Burgui : km 727,8 - altitude environ 620 mètres 

Ermita de la Virgen de la Pena : km 731,6 - altitude environ 1291 mètres

Jonction avec la route A137 vers Salvatierra km 736,0 altitude environ 550 mètres

soit de bons dénivelés sur 9 km 


D'autres magnifiques montagnes les attendent : la Sierra de la Pena ou encore Les Riglos

jeudi 19 octobre 2017

Jeudi 19 Octobre 2017 : Etape Isaba - Burgui

Message de ce jour :

"Coucou,
Á Urzainqui, nous avons réussi à nous faire ouvrir l'église par le sacristain ou son frère, on a pas très bien compris. Un monsieur très âgé mais très gentil et attentionné. Une très belle eglise  une statue et un tableau de la charité de St Martin et en effet une collection de vieux livres qui semblent bien conservés, et aussi des reliquaires dont un qui semble contenir une relique de St Martin, á confirmer.Voir sur photo ci-jointe la relique en bas á droite. Désolé ma photo n'est pas très bonne. Nous venons d'avoir le Maire de Isaba au téléphone au sujet de la visite de cette église.
Notre étape du jour Isaba Burgui comporte beaucoup de route mais il semblerai que l'on puisse prendre des chemins notamment depuis Roncal, ce qui nous aurait fait passer á l'ermita St Martin.
Au niveau hébergement, il n'y a pas grand chose avant Artieda. Á Burgui que l'hôtel, La casa rural ne prend que des groupes.
On avisera demain. À chaque jour suffit sa peine.
Bises à vous deux
Mimi Alexis"



Ils avancent à grands pas vers la destination finale. Il leur reste environ 185 km.
C'est heureux qu'ils aient pu visiter cette petite église d'Urzainqui avec ces trésors à faire rêver un historien !